Actualité

Partager sur

Recruter la perle rare tout en se pliant aux contraintes réglementaires est toujours un exercice délicat pour une jeune entreprise. Voici comment le mener à bien.

Embauchez votre premier salarié sans faire d’erreur

Votre entreprise grandit et vous ne pouvez plus faire face en solo à la croissance de l'activité ? Le moment est venu de recruter un salarié. Cette étape est jalonnée d'écueils, d'ordre à la fois humain, financier et réglementaire. Le premier d'entre eux serait de se tromper de candidat, car une jeune entreprise de deux ou trois personnes ne vaut que par la qualité de l'équipe.

ANALYSEZ VOS BESOINS ET NE CHERCHEZ PAS LE MOUTON À CINQ PATTES

Le rôle de cette première recrue est de vous libérer des tâches opérationnelles. Contrairement à vous, qui êtes sur tous les fronts, elle doit donc occuper un poste précis (commercial, webdéveloppeur, community manager, etc.).

Lors de l'entretien, vérifiez que le candidat saura faire preuve d'autonomie : à moyen terme, il sera conduit à prendre des responsabilités, voire à former de nouveaux arrivants.

Vous devrez aussi vous affilier à un organisme de retraite complémentaire (l'Arrco pour les employés, l'Agirc pour les cadres), établir un registre unique du personnel (avec l'identification du salarié, ses qualifications, sa date d'entrée et de sortie de l'entreprise, etc.), tenir un livre de paie (ou conserver un double des bulletins de salaire pendant cinq ans), signaler l'embauche à l'inspection du travail et, enfin, organiser la visite médicale avant la fin de la période d'essai. Bref, un vrai marathon, chronophage et un brin complexe, qu'il ne faut pas hésiter à déléguer à un expert-comptable ou à un avocat. 

LES ÉTAPES A RESPECTER

Définissez vos besoins. Quelles compétences recherchez-vous, quelles missions souhaitez-vous confier à une future recrue ?

Évaluez le coût lié à l'embauche. Additionnez le salaire et les charges, après avoir consulté les minima prévus par la convention collective qui régit éventuellement votre entreprise.

Choisissez le contrat adapté. CDI, CDD, contrat d'apprentissage ? La nature du contrat doit correspondre à la mission. S'il s'agit d'un emploi durable, vous devez opter pour un CDI.

Recrutez. Diffusez votre annonce (auprès de Pôle emploi, des sites spécialisés, sur LinkedIn), préparez les entretiens et recevez les candidats.

Régularisez. Adressez à l'Urssaf une déclaration préalable à l'embauche (DPAE), établissez le contrat, adhérez à un centre de médecine du travail, affiliez-vous à une mutuelle et ouvrez un registre du personnel.

« Aujourd'hui, 20% des embauches passent par des cabinets  ». Chasseur de têtes et ex-président du Syntec Recrutement (le syndicat des cabinets de recrutement), Jean-françois Roquet ne fait que constater un état de fait : les entreprises délèguent souvent à des consultants extérieurs la recherche de cadres ou de spécialistes émérites.

Et si vous faisiez confiance à Berthier International Consulting pour votre recrutement ?

Source : capital.fr

Publié le

Berthier International Consulting vous rappelle

Vous serez recontacté au numéro que vous avez indiqué, (dans un délai de 24 heures) entre 09h00 et 18h00 du lundi au vendredi.

Avant de valider l'envoi du formulaire veuillez recopier la série de 4 lettres dans le champs ci-contre.

* Champs obligatoire